Transitions communication responsableTransitions communication responsable

par Transitions

Les énergies renouvelables représentent aujourd’hui 21% de la production mondiale en électricité. Elles occupent à ce titre la deuxième place devant le nucléaire (près de 11%) et loin derrière les énergies fossiles (plus de 68%). Malgré des inégalités régionales, la production électrique d’origine renouvelable est globalement en augmentation sur la dernière décennie. Les dynamiques actuelles annoncent par ailleurs un développement soutenu des filières ENR et une participation accrue à la production d’électricité.


Si la structure de la production totale d’électricité au niveau mondial comporte d’importantes différences avec la production française, les énergies renouvelables électriques mondiales présentent un profil similaire à celui de la France. L’hydroélectricité arrive très largement en tête des productions avec 78%. L’éolien est, comme en France, la deuxième source renouvelable (11,4%), suivi par la biomasse (6,9%) et le solaire (2,2%). La seule inversion de position relevée dans le classement concerne la géothermie (1,5%) qui se trouve devant les énergies marines (0,01%). Cela s’explique du fait que la géothermie reste très localisée à certains endroits du globe. En France, la géothermie n’est assurée que par les départements d’outre-mer d’où le petit volume comparé à la moyenne mondiale. En revanche, les énergies marines sont surreprésentées en France (0,6%). Le secteur est encore en phase de démonstration à laquelle la France semble avoir pris parti.

Les énergies renouvelables électriques sont en augmentation constante depuis plus d’une décennie

Les énergies renouvelables affichent au niveau mondial un taux de croissance annuel de 4,5% sur la dernière décennie (1). Elles progressent à un rythme supérieur à celui des sources conventionnelles d’électricité (+3,4% par an) (2). Leur part dans la production globale est passé de 17,9% en 2003 à 21% en 2012 (3).

On relève cependant des inégalités régionales dans la production mondiale d’électricité. Ce sont principalement l’Europe de l’Ouest et l’Asie de l’Est et du Sud-Est qui tirent le secteur à la hausse. L’Europe de l’Ouest avec l’éolien, la biomasse et le solaire qui répresentent 12% de la production mondiale d’électricité renouvelable (4). L’Asie de l’Est et du Sud-Est grâce à une contribution record de l’hydraulique (13,4%) (5). Le bilan est plus nuancé pour les autres régions. La CEI est nettement dépendante des performances de l’hydraulique. En Amérique du Sud, où l’électricité verte est pourtant majoritaire, la production diminue pour la 6ème année consécutive. Et en Amérique du Nord, la part d’électricité d’origine renouvelable semble augmenter par palliers, alternant croissance et stabilisation.

La croissance de l’électricité verte portée par les filières hors hydro

Longtemps unique représentante de l’électricité verte, l’hydraulique n’est aujourd’hui plus la seule à contribuer au développement du secteur. Les filières hors hydro – éolien, biomasse, solaire – portent actuellement la croissance des énergies renouvelables électriques. Leur taux de croissance sur la décennie est 5 fois supérieur à celui de l’hydraulique (15,1% contre 3,1%) (6). L’énergie solaire est en tête des progressions. Alors qu’elle était quasi-inexistante au début des années 2000, elle a connu une croissance annuelle moyenne de 50% entre 2002 et 2012.

La dynamique actuelle des filières éolienne, biomasse et solaire ainsi que les investissements annoncés en hydraulique laissent croire à une croissance soutenue des énergies renouvelables électriques dans les prochaines années, et par conséquent à une augmentation de la part des ENR dans la production mondiale d’électricité.

 

Infographie Electricite renouvelable dans le monde_Transitions copie copie

 

 

Nous mettons à votre disposition l’infographie au format pdf. Si vous souhaitez également recevoir l’infographie en grand format image, écrivez-nous à contact@agence-transitions.com, nous vous l’enverrons par mail.

(1),(2),(3),(4),(5),(6) source : La production d’électricité d’origine renouvelable dans le monde édition 2013, Observ’ER

Transitions
À propos Transitions

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

L’électricité renouvelable dans le monde